L’Actualité sur les imprimantes, les cartouches et les encres!

En vedette

encros logo

 

Bienvenue sur le blog de l’actualité des cartouches d’encre et des imprimantes…

Ici nous traiterons de tout ce qui touche à l’actualité des imprimantes, des cartouche et des Encres en général car c’est notre spécialité depuis une dizaine d’années. Nous sommes une boutique de recharge de cartouche  existant depuis 2003 et nous proposons ainsi des solutions pour utiliser vos cartouches  de manière plus intelligente.

logo_ac_square_sr

 

Nous sommes également à la pointe de l’information et nous partageons régulièrement avec nos lecteurs les dernières actualités du monde de l’impression.  Que ce soit la dernière imprimante d’une grande marque ou une nouvelle encre qui va changer le monde, France Recharge décrypte et analyse les dernières nouvelles, qu’elles soient des plus sérieuses ou insolites et vous en fait profiter en retour!

 

encros imprimante

Histoire de vous aider à mieux comprendre vos imprimantes et vos cartouches, nous mettons aussi en ligne, en parallèle au blog France Recharge le blog cartouche-blog.fr qui décortique les spécificités techniques de vos cartouches jet d’encre, toner-blog.fr ; la même chose mais pour les imprimantes laser, TonerRecharge.fr et CartoucheRecharge.fr les blogs émaillés de photos, de vidéos et de tutoriels pour vous aider à recharger vos propres cartouches grâce à la méthode ENCROS.

Ces articles s’adressent à tous, de la ménagère de plus de 50ans au passionné d’imprimantes (si, si …) vous retrouvez chaque semaine dans nos blogs, des astuces et des informations sur vos terribles engins des réponses à vos questions ; comment la recharger sans acheter la cartouche originale hors de prix et sans qu’elle explose, pourquoi est-elle bloquée quand il manque juste une couleur, pourquoi ça clignote , dans quel trou dois-je mettre le café…

Retrouvez nous chaque semaine sur nos blogs et sur notre site et n’hésitez pas à lancer des sujets (telle ou telle cartouche ou imprimante) par le biais de commentaires!

N’hésitez pas à découvrir nos tutoriels, nos reportages et bien plus encore dans nos vidéos!!

 
avr 27

Lenovo s’apprête à lancer son imprimante 3D

 

lenovo-imprimante3D1

Connu pour être un des leaders de vente de matériaux informatiques au monde, Lenovo va désormais s’orienter vers l’impression en relief. En effet, la marque a décidé d’investir ce marché de l’impression, en optant pour la technologie qui monte.

Non content de passer par les imprimantes 3D, Lenovo a décidé de s’octroyer le marché chinois pour se lancer. La nouvelle ne date, cependant, pas d’hier, et la firme américaine avant fait part de l’annonce en mai dernier. Parole tenue, l’imprimante 3D Xiaxin L20 va bientôt montrer son savoir-faire.

Pourquoi Lenovo a-t-il décidé de se lancer dans un secteur relativement jeune ? Selon Mu Zhen, le directeur général de la branche 3D de Lenovo, le marché de l’impression est en plein boum en Chine, et ce n’est pas prêt de s’arrêter. À l’heure qu’il est, l’impression 3D en Chine occupe la troisième marche du podium au monde, et le pays est responsable de 13% des recettes générées par le marché.

Qu’en est-il de la fameuse imprimante ? Son apparence se veut sobre, et la machine se pare d’une structure faite d’aluminium. La Xiaxin pèse à peine 8,8 kilos, et devrait permettre aux plus créatifs d’entre vous d’imprimer via de nombreuses matières (le bois, le plastique, la cire, etc…). Qui plus est, l’imprimante vous enverra régulièrement des notifications, afin que vous en sachiez plus sur le statut d’impression, ou autres informations.

lenovo-imprimante3D1

On ignore encore la date de sortie de cette imprimante, mais les possibilités qu’elle offre semblent alléchantes, d’autant plus que de nombreuses personnes attendent les premiers pas de Lenovo dans l’impression. Nous y reviendrons.

avr 27

Vente d’imprimantes : Xerox tire la sonnette d’alarme

 

xerox-imprimante

Les chiffres ne sont pas au beau fixe pour la compagnie Xerox. En effet, les ventes de la firme ont connu une nette baisse, près de 4,2% au niveau des ventes de ses imprimantes et de ses photocopieurs. Une situation d’urgence qui pousse désormais les responsables à tirer la sonnette d’alarme.

Cette chute des ventes n’est pas nouvelle, et cela fait quatre ans que les recettes de Xerox souffrent des ventes. Ainsi, la part de marché de la compagnie était à 9,68 dollars cette semaine, soit son pire montant depuis novembre 2009. Au niveau des chiffres, les revenus sont passés de 4,47 milliards de dollars à 4,28 milliards, alors que les analystes tablaient autour de la somme de 4,24 milliards.

Le constructeur avait annoncé, en février, une refonte de ses activités, impliquant une séparation de la compagnie en deux branches distinctes. Si la vente d’imprimante sera toujours d’actualité, Xerox veut également se spécialiser dans la sous-traitance. Néanmoins, cette scission ne sera pas sans conséquence, et la compagnie risque de perdre 100 millions dans un premier temps, puis 300 jusqu’à la fin de l’année. Selon Ursula Burns, présidente de la compagnie, cette dernière devrait faire un état des lieux avec les hautes instances de la marque, en milieu d’année.

Ursula_Burns_xeor

Xerox n’est pas la seule compagnie à passer par une mauvaise période ces temps-ci. Rappelez-vous, Lexmark vient de se faire racheter,en début d’année, par un consortium chinois, composé, entre autres, du leader de la puce électronique, Apex Technology. Montant de la transaction : 3,6 milliards de dollars.

avr 25

Impression 3D : un cheval échappe à l’euthanasie grâce à une prothèse imprimée

Miniature horse Shine is fitted with a prosthetic hoof at Colorado State University's Veterinary Teaching Hospital, April 19, 2016.

Victime d’une violente attaque, l’ayant laissé avec une patte sérieusement endommagée, un petit cheval nommé Shine était condamné à se faire euthanasier, au vu de sa blessure. Malgré des soins intenses pendant deux mois, l’animal s’en remettait à peine, et la perspective d’une mort certaine se profilait à l’horizon. Mais une fois de plus, l’impression allait venir à la rescousse.

C’est une vétérinaire chevronnée, Laurie Goodrich, qui a pratiqué l’intervention visant à enlever la patte endommagée de l’animal. Près de deux heures ont, ainsi, été nécessaires pour que l’intervention soit un succès total.

Mais avant cela, les docteurs avaient pris soin de scanner le membre de l’animal, afin d’en faire une réplique imprimée. C’est une compagnie, du nom d’Orthopets, qui s’est chargée d’imprimer la prothèse. Celle-ci n’en est pas à sa première intervention de ce genre, le petit cheval étant le quatrième à profiter de leur savoir-faire

Fort heureusement, Shine étant un animal relativement léger, la pose de la prothèse 3D s’est passée sans problème. Pour information, un cheval normal peut peser jusqu’à 2,000 livres, ce qui serait une charge bien trop importante pour une prothèse.

 prothèse-imprimée2

Godrich est, quant à elle, satisfaite de l’issue de l’histoire, d’autant qu’elle n’avait, en 25 ans de carrière, jamais pratiqué ce type d’intervention. Comme elle le rappelle, la pose de cette prothèse va non seulement changer la vie de Shine, mais elle lui a également permis d’échapper à la mort. Suite à l’intervention, qui s’est déroulée le mois dernier, l’animal se porte très bien, et peut désormais marcher, voire trotter.

avr 21

Résine nouvelle génération : quand impression rime avec dentition

dents-3d

Il est, au premier abord, peu probable, de voir un dentiste utiliser une imprimante pour vous soigner. Pourtant, avec l’émergence de la technologie d’impression 3D, soigner vos bobos buccaux via une imprimante n’a plus rien d’improbable.

Les innovations concernant les soins via impression ont le vent en poupe, et la firme Formlabs vient d’annoncer la mise au point d’un nouveau matériau qui va faire le bonheur des prothésistes dentaires.

Le matériau en question, une résine compatible avec les imprimantes 3D Form 2, est biocompatible, et devrait changer la manière de faire des dentistes. La matière en question permet de créer des guides chirurgicaux, à partir de scans en relief, parfaitement adaptés pour les implants dentaires. Un simple balayage avec une caméra spéciale dans la bouche d’un patient, et il sera possible d’avoir un modèle imprimé parfaitement compatible à la bouche du patient.

Selon le Dr Michael Scherer, l’utilisation de cette résine va considérablement faciliter le travail des chirurgiens. Ainsi, le temps de pose de la prothèse sera raccourci, et la précision de l’ensemble sera accrue.

dents 3d

Un tel procédé était autrefois très compliqué à réaliser, en raison du coût exorbitant de l’opération. En effet, les cabinets devaient, auparavant, faire appel à une tierce compagnie pour fabriquer des prothèses exorbitantes, avec un délai d’attente assez long. Il suffit désormais d’une petite heure pour imprimer ladite prothèse.

Si jamais vous souhaiter vous procurer la résine magique, celle-ci est d’ores et déjà disponible, au prix de 375 euros la recharge d’un litre.

avr 20

Le géant Lexmark se fait racheter pour plus de 3 milliards de dollars.

 

logo lexmark

 

Lexmark a récemment déclaré vouloir changer de stratégie, cherchant même un éventuel racheteur. C’est désormais chose faite, le constructeur d’imprimante étant sur le point de se faire racheter par un groupe chinois, pour la coquette somme de 3,2 milliards de dollars.

On retrouve, parmi les acheteurs, la compagnie Apex Technology, qui se spécialise dans la fabrication de puces pour cartouches d’encre.

La transaction finale devrait avoir lieu durant la seconde moitié de l’année, sans qu’aucune date précise n’ait été avancée. Selon Paul Rooke, l’un des responsables de Lexmark, cette passation de pouvoir devrait permettre au constructeur de connaître une croissance plus importante. « Avec les ressources du consortium, nous serons en mesure de d’investir de manière plus conséquente le business de l’impression, et d’atteindre le marché asiatique-pacifique » a-t-il rajouté.

Pour le moment, l’acquisition de la firme par le consortium chinois est en phase d’approbation par des agences de régulation américaine. Ces dernières veillent en effet, à ce qu’aucune malversation au niveau de la sécurité du territoire. La Chine, ainsi que d’autres juridictions internationales, doivent également valider la transaction. C’est en octobre que la firme avait déclaré être à la recherche d’autres stratégies, afin de doper la valeur de ses parts de marché. L’agence d’information Reuters avait déjà annoncé, en début de mois, qu’Apex avait déjà posé une option sur le rachat de Lexmark.

x1100

Le déclin de la marque, depuis 2010, n’a eu cesse d’alimenter les rumeurs, et nous ignorons quel impact ce futur rachat d’un des piliers de l’impression aura sur le marché du consommable. Nous y reviendrons.

avr 19

Le marché de l’impression en plein essor en Afrique

 

imprimante-afrique

L’économie est en pleine émergence en Afrique, en raison de plusieurs investissements au niveau énergétique et des technologies de communication. De ce fait, de nombreux constructeurs d’imprimantes se tournent, désormais, vers le continent, la demande en appareils ne cessant d’augmenter.

Un temps concentré sur les imprimantes noir et blanc, la demande en imprimantes couleurs a connu un véritable boom, attirant même certaines technologies comme l’impression à grande vitesse.

Ce nouvel engouement génère, qui plus est, une belle baisse des prix, d’autant plus que de nombreux secteurs (éducation, secteur public, petites entreprises), s’octroient des imprimantes. À ce titre, une nette demande, au niveau des imprimantes multifonctions au niveau des petites et moyennes entreprises, a été remarqué. On estime que le marché de l’impression en Afrique aurait généré près de 2,3 milliards de dollars en 2012, et le taux de croissance tablerait autour des 8,8% pour les années à venir.

C’est l’impression laser qui tire son épingle du jeu depuis quelques années, leur coût initial étant relativement bas. De ce fait, les toners ont le vent en poupe et la demande ne cesse de croître, générant une baisse des prix conséquente.

imprimante-afrique2

Au niveau des pays, c’est l’Afrique du sud qui, en 2012, occupe la plus grande part du marché, avec 20,8%. Cette domination est largement due à la croissance des multifonctions, ainsi que des imprimantes grand format. Le pays est talonné de près par le Botswana, qui enregistre une croissance au niveau des telecom et des secteurs bancaires, mais aussi au niveau de l’impression. Une fois de plus, les imprimantes laser et les modèles multifonctions sont en tête des demandes.

avr 18

New Balance lance la première chaussure imprimée sur le marché

new balance

Vous avez toujours voulu porter des chaussures imprimées en 3D? Votre rêve est sur le point de devenir réalité! Alors que l’on attendait quelques grandes pointures de la chaussure sur le marché de l’impression, c’est un relatif outsider, New Balance, qui est venu damer le pion à tout le monde.

Nom de la chaussure en question ? La New Balance Zante Generate.

C’est la semelle de ladite chaussure qui est, ainsi, passée par la case impression. C’est au travers d’une collaboration, entre la compagnie 3-D System zet New Balance, que le projet a vu le jour. D’aucuns se demanderont, sans doute, la raison de l’utilisation de l’impression pour créer une nouvelle chaussure. La semelle, imprimée à partir d’un matériau particulièrement souple et élastique, permet au pied de s’y mouler à merveille. Ainsi, vous pourrez avoir, avec le temps, une semelle qui épousera parfaitement votre plante de pied, facilitant vos exercices de running.

Si vous souhaitez, à votre tour, avoir une jolie paire de chaussures imprimées à arborer, il faudra cependant vous montrer patient. En effet, seuls 44 exemplaires ont, pour le moment, été imprimés, disponibles pour un tarif modique de 400 dollars. Pourquoi 44 paires ? Ce chiffre est loin d’être anodin, car il correspond au nombre d’années d’existence de la marque de chaussure.

new balance2

Même si on ne parle pas, pour l’instant, de lancement massif de la chaussure, les choses risquent de changer bien vite. Avec la démocratisation massive de l’impression en relief, il se peut que vous vous imprimiez vos propres semelles dans pas longtemps!

mar 25

Une imprimante 3D va construire un village tout entier

big-delta

On peut déjà imprimer des pizzas, des voitures, voire même des maisons. Afin de continuer dans la surenchère, au niveau de l’impression, un nouveau projet risque de faire parler de lui. Les têtes pensantes derrière la plus grande imprimante du monde veulent, tout bonnement, imprimer un village entier !

C’est en Italie que ce petit projet risque de voir le jour. Il n’est pas rare d’entendre de nos jours des projets dantesques, mêlant à la fois impression et construction (on pense aux maisons imprimées en Chine), mais le projet Shambalha pousse la barre encore plus loin. Pourquoi un tel nom ? Les créateurs ont voulu affubler leur village d’un nom évoquant calme et volupté, à l’instar de la mythique cité

Selon les créateurs de la Big Delta, l’imprimante en charge de l’opération, le but est de créer diverses habitations via impression, mais également des potagers viables. Le village expérimental devrait aussi avoir, en son sein, un laboratoire comportant de plus petites imprimantes 3D, afin d’imprimer des objets de tous les jours.

Un tel projet ne serait sans doute pas réalisable sans l’apport de la Big Delta, qui se targue d’être la plus grande imprimante 3D au monde. La société WASP, chapeautant le projet, a signé un accord avec le maire de Massa Lombarda, un village situé dans la province italienne de Ravenne, recevant ainsi le feu vert pour cette opération dantesque.

big-delta2

Sur le long terme, WASP aimerait mettre au point des habitations pas chères, afin de donner un toit aux nombreuses personnes qui en sont dépourvues. Un beau projet eco-responsable, qui risque de redéfinir le monde la construction dans les années à venir.

mar 24

Canon réinvente les tableaux de maitre grâce à l’impression

canon-super-creative-printing-impression

Vous avez l’âme d’un artiste, et vous êtes un amateur d’imprimantes ? Sachez que vous pouvez tout à fait faire coïncider vos deux passions, grâce à Canon. En effet, la célèbre marque d’imprimante japonaise vient de créer une nouvelle technique d’impression qui devrait ravir les amateurs de Cézanne ou Vermeer.

Baptisée Super Creative Printing, ce procédé permettra à l’utilisateur de reproduire des peintures à l’huile, tout en leur conférant un certain relief, inhérent à ce type de peinture.

Pour ce faire, il faudra dans un premier temps des appareils photo à haute sensibilité, qui arriveront à sauvegarder la moindre petite aspérité, présente sur la toile. Ce sera au tour de l’imprimante qui, via un procédé spécial, va réimprimer le tableau, par couches d’encre successives, avec tous les détails nécessaires. A cheval entre l’impression jet d’encre conventionnelle et l’impression 3D, cette impression 2.5D est l’œuvre d’Océ, une branche de chez Canon.

Plus la peine ainsi de sortir le pinceau et le chevalet, votre imprimante se charge de récréer les œuvres des plus grands maîtres . Peu de chance, cependant, de retrouver un tel dispositif chez vous, le Super Creative Painting est surtout réservé à la restauration d’œuvres du patrimoine. Ainsi, selon Canon, ce dispositif permet d’exposer non pas des originaux, abîmés par le temps. mais de parfaites répliques>. De ce fait, un musée pourra exposer une version imprimée d’un tableau, en attendant que l’original soit restauré.

Canon-Rembrandt

Une belle invention, qui nous montre que l’impression jet d’encre pourra, à certaines occasions, donner vie à des œuvres d’art, plutôt qu’à de simples factures.

mar 23

La Line Printer : l’imprimante pour amateurs de couture

line-printer2

Imprimer des vêtements est en train de devenir une réalité, et les machines à coudre risquent de devenir des antiquités dans les années à venir. Néanmoins, les têtes pensantes, ici trois Chinois du nom de Chen Shuo, Wang Zihao, Liang Qing, Feng Lu et Teng Xuan, ne sont jamais à court d’idée pour créer des concepts originaux, à l’image de la Line Printer.

Quel est le concept de cette curieuse imprimante ? Si vous connaissez la couture,vous savez qu’il faut changer la bobine. Parfois fastidieuse, cette tâche risque de disparaître avec la Line Printer. Cette dernière sera, en effet, en mesure « d’imprimer » du fil de toutes les couleurs.

Ainsi, cette mini-imprimante sera équipée d’une petite caméra, qui prendra en photo la couleur du tissu désiré pour le vêtement. Un logiciel sera, ensuite, en mesure de choisir la bonne teinte de couleur, pour colorer le fil de la bobine. Une petite cartouche d’encre se chargera, ainsi, d’apporter la couleur nécessaire, avant que celui-ci ne finisse sur le vêtement. La Line Printer se veut discrète et pourra finir sur le haut de votre machine à coudre afin d’imprimer son fil coloré en toute simplicité.

 line-printer

Si le concept peut séduire, quelques questions semblent subsister. D’aucuns pourront se demander si l’encre prendra du temps à sécher, et si celle-ci ne s’en ira pas au lavage 

Le concept peut, cependant, séduire, même si utiliser une cartouche d’encre pourra faire hausser quelques sourcils. A voir si les imprimantes 3D ne risquent pas, en définitive, de s’imposer dans le monde de l’impression et de la couture !