L’Actualité sur les imprimantes, les cartouches et les encres!

En vedette

encros logo

 

Bienvenue sur le blog de l’actualité des cartouches d’encre et des imprimantes…

Ici nous traiterons de tout ce qui touche à l’actualité des imprimantes, des cartouche et des Encres en général car c’est notre spécialité depuis une dizaine d’années. Nous sommes une boutique de recharge de cartouche  existant depuis 2003 et nous proposons ainsi des solutions pour utiliser vos cartouches  de manière plus intelligente.

logo_ac_square_sr

 

Nous sommes également à la pointe de l’information et nous partageons régulièrement avec nos lecteurs les dernières actualités du monde de l’impression.  Que ce soit la dernière imprimante d’une grande marque ou une nouvelle encre qui va changer le monde, France Recharge décrypte et analyse les dernières nouvelles, qu’elles soient des plus sérieuses ou insolites et vous en fait profiter en retour!

 

encros imprimante

Histoire de vous aider à mieux comprendre vos imprimantes et vos cartouches, nous mettons aussi en ligne, en parallèle au blog France Recharge le blog cartouche-blog.fr qui décortique les spécificités techniques de vos cartouches jet d’encre, toner-blog.fr ; la même chose mais pour les imprimantes laser, TonerRecharge.fr et CartoucheRecharge.fr les blogs émaillés de photos, de vidéos et de tutoriels pour vous aider à recharger vos propres cartouches grâce à la méthode ENCROS.

Ces articles s’adressent à tous, de la ménagère de plus de 50ans au passionné d’imprimantes (si, si …) vous retrouvez chaque semaine dans nos blogs, des astuces et des informations sur vos terribles engins des réponses à vos questions ; comment la recharger sans acheter la cartouche originale hors de prix et sans qu’elle explose, pourquoi est-elle bloquée quand il manque juste une couleur, pourquoi ça clignote , dans quel trou dois-je mettre le café…

Retrouvez nous chaque semaine sur nos blogs et sur notre site et n’hésitez pas à lancer des sujets (telle ou telle cartouche ou imprimante) par le biais de commentaires!

N’hésitez pas à découvrir nos tutoriels, nos reportages et bien plus encore dans nos vidéos!!

 
déc 03

Une nouvelle oreille imprimée pour une fille handicapée

oreille-imprimée

 

La petite Anya Storie est née avec une malformation à l’oreille, la microtie, lui causant un certain degré de surdité. Afin de lui venir en aide, des chercheurs ont décidé de passer par l’impression 3D, afin de lui créer une réplique de son oreille droite !

Selon Ken Stewart, qui va réaliser l’opération à l’hôpital pour enfants malades d’Edinburgh, recréer une oreille est une opération, mais le timing ne pouvait pas être plus parfait. Ainsi, grâce à un scanner et une imprimante, il va être possible d’offrir un beau cadeau de noël à la petite de neuf ans , a-t-il rajouté.

Cette opération pourra d’une part aider la malade à recouvrir une meilleure ouïe, tout en lui donnant un coup de pouce au niveau de sa confiance en elle et de son apparence. La petite fille s’est également exprimée, affirmant qu’elle était plus qu’heureuse de recevoir son oreille imprimée.

À noter que l’imprimante a été financée grâce à une donation d’une association, la Sick Kids Friends Foundation, donation qui se chiffrait à pris de 32,000 Livres.

L’impression 3D n’a pas cessé depuis son implémentation dans notre quotidien de venir en aide aux personnes handicapées. Pour rappel, cette nouvelle technologie d’impression aura permis à des victimes d’amputations et de malformations de reprendre une vie normale.

oreille-imprimée2

Avec le bioprinting en parallèle, la médecine compte utiliser les imprimantes de façon plus poussé dans les années à venir, en imprimante, pourquoi pas, des tissus humains résistants voire des organes.

déc 02

Oubliez le grill , la viande imprimée débarque

machine-nourriture-3D

 

Vous trouvez que manger de la viande est devenu un peu trop commun et monotone ? Sortez vos couverts, l’impression 3D s’apprête à venir bouleverser vos habitudes alimentaires !

En utilisant un extrait de viande comme encre il serait ainsi possible de créer un aliment nouvelle génération, ayant la texture d’un bon steak tout en conservant les nutriments adéquats.

Les autorités australiennes ont eu vent de cette solution après l’avoir lu que ce procédé était déjà en application en Europe, en Allemagne plus précisément, avec de la viande de poulet. Le pays imprime ainsi des aliments 3D dans près de 1000 maisons de retraite, changeant ainsi le quotidien de ses pensionnaires jusque-là habitués à la purée.

Selon Sean Starling, le directeur général de la recherche, du développement et de l’innovation au MLA (Meat and Livestock of Australia) une encre à haute teneur en protéines pourrait être utilisée dans une imprimante 3D. On pourrait également avoir une encre à base de sucre ou de graisse et en utilisant ces différents types d’encre, on pourrait créer un aliment qui serait malléable à l’infini au niveau des protéines et des nutriments, a-t-il rajouté.

 steak imprimé

N’attendez cependant pas à ce que les restaurants mettent de la viande imprimée du jour au lendemain dans leurs menus, ce procédé viserait dans un premier temps les personnes qui ont de la difficulté à mâcher et à avaler (comme dans les maisons de retraite citées plus haut).

Alors qu’on imprime déjà les bonbons et les pizzas, on entendra peut bientôt parler de steak non pas cuits à point mais imprimés à point !

déc 01

Epson dévoile son plan d’attaque pour l’Europe

epson headquarters

Epson a décidé de muscler sa présence en Europe en mettant en place une équipe de direction ayant un but bien précis : faire en sorte que la firme atteigne les 2 milliards en termes de revenues.

L’équipe est ainsi constituée : Ernest Quingles s’est vu nommé directeur commercial pour la section européenne mais également pour la partie Moyen-Orient et Russie, tandis que Darren Phelps (ancien lieutenant d’Acer et de Lenovo) est devenu directeur exécutif Imagerie et Impression Professionnelles pour la firme japonaise.

Ces nominations font partie d’un énorme plan d’attaque de la part d’Epson, qui injecté pas moins de 50 millions d’euros dans le but de doper ses infrastructures et d’augmenter les salaires.

Selon le vice-président de la branche européenne d’Epson, Rob Clark, le vieux continent est un beau terrain pour faire fructifier les revenus du géant de l’impression. Il a également ajouté que les entreprises avaient tout à y gagner à opter pour l’impression jet d’encre, que ce soit au niveau de l’économie d’énergie (près de 96% de dépense en moins) et de l’écologie (95% de déchets en moins générés).

epson_precisioncore

Epson ne compte pas s’endormir sur ses lauriers et compte déjà étendre son infrastructure dans les années à venir. Outre une nouvelle usine de fabrication d’imprimantes ayant couté la bagatelle de 400 millions d’euros, le constructeur compte aussi mettre l’emphase sur la production de ses têtes d’impression PrecisionCore. Montant de l’investissement supplémentaire : 185 millions d’euros.

À voir désormais si ces investissements porteront leurs fruits sur le long terme.

nov 26

Section impression HP : les ventes en berne

hp1

Le temps n’est pas au beau fixe chez HP. En effet, si la croissance dans les ventes d’ordinateurs de la firme a fait plaisir aux comptables, le constat est plus morne du côté des ventes d’imprimante, ce qui inquiète les investisseurs.

Le chiffre d’affaires, au niveau de d’impression, a baissé de 8% par rapport à l’année dernière pour atteindre 4,6 milliards de dollars. En outre, HP a déclaré qu’elle s’attendait à générer environ 35 à 38 cents par action, alors que les analystes avaient déjà planché pour une somme fixe de 38 cents par action, selon Thomson Reuters.

Comme nombre de grandes compagnies, la majeure partie des revenus générés par le secteur impression de HP provient de la vente de fournitures connexes telles que l’encre, le toner et le papier. Néanmoins, les ventes desdits produits ont diminué au cours de la dernière année, et au cours du trimestre le plus récent, les ventes ont reculé de 12%, rapportant « à peine » 2,8 milliards de dollars.

Le PDG d’HP, Dion Weisler, a déclaré qu’en dépit de la chute des ventes de fournitures d’impression, sa firme avait également connu une croissance positive, notamment avec son programme d’abonnement Instant Ink. Ce programme, selon lui, est une initiative importante et il espère convaincre les gens d’imprimer davantage chez eux. Weisler également a déclaré que HP prévoyez un nombre croissant d’inscription dans les mois à venir.

hp_hp_hp

Mais HP ne s’attend pas à ce que son secteur impression revive du jour au lendemain. Les têtes pensantes ont tous deux déclaré qu’ils ne verraient pas les choses se stabiliser avant la fin de 2017. Rappelons également qu’HP a récemment acquis la section impression de Samsung et la firme américaine devrait présenter de nouveaux produits en avril.

nov 18

La nouvelle console de Nintendo est là…imprimée en 3D !

switch2

 

Si vous êtes un gamer avide, vous n’êtes pas sans savoir que Nintendo a annoncé la sortie prochaine de sa console. En attendant de pouvoir tenir le Saint Graal entre vos mains, vous pouvez toujours vous amuser à imprimer une réplique de celle-ci depuis chez vous.

Avec l’émergence, ces dernières années, de l’impression en relief, les geeks en tous genres se sont amusés à créer des goodies et ses objets rappelant leurs univers de prédilection. Entre sabre laser 3D et autre costumes de personnages de Marvel, il ne manquait plus que les consoles next gen !

Ayant buzzé en mars après avoir fait croire à la sphère internet qu’il possédait la manette de la nouvelle console de Nintendo, Frank Sandqvist refait parler de lui avec son modèle 3D du prochain bébé de la firme japonaise, la Switch.

Il a en effet utilisé son imprimante 3D pour créer une manette de bout en bout, reproduisant un modèle quasi parfait de l’objet. Il a même poussé le mimétisme jusqu’à reproduire les étiquettes de sécurité de la manette. On peut saluer l’exploit, surtout que Sandqvist n’avait à sa disposition que la vidéo de présentation de la Switch. Gageons ainsi que certaines parties de la manette imprimée sont du fait de l’extrapolation du jeune homme

. switch1

Pour information, notre inventeur a utilisé une imprimante Formlabs pour l’opération, tout en faisant appel à de la colle  forte pour fixer les différents éléments. Au rythme où vont les choses, nous devrions voir une version imprimée de la console entière. La console, elle, est prévue pour mars2017.

nov 17

Faites imprimer votre visage en chocolat !

british-startup-candy-mechanics-uses-printing-1

L’apparition des imprimantes 3D a, semble-t-il, dopé l’imagination de certaines personnes, que ce soit dans le domaine médical, voire culinaire. C’est ce dernier secteur qui nous intéresse et entre les pizzas, les cookies et les pancakes, le gourmand amateur de nouvelles technologies doit se régaler, au vues des possibilités offertes par l’impression en relief.

Dernière lubie en date, transformer ses selfies en bonbons imprimés ! S’il est désormais possible d’imprimer des photos de soi, certaines têtes pensantes ont poussé le concept encore plus loin, vous permettant de déguster des confiseries à votre effigie.

Le processus sera cependant plus complexe que la simple impression d’une photo, et il faudra dans un premier temps effectuer un scan du visage de la personne visée. A partir de là, une imprimante 3D va se charger d’imprimer un moule représentant le visage en question. Il suffira ensuite de verser du chocolat dans ledit moule, de laisser le tout figer au réfrigérateur, et vous pourrez déguster votre visage !

Candy Mechanics, la boite responsable de cette petite facétie, facture les trois bonbons à 23 euros et si jamais vous souhaitez vous aussi déguster votre visage, sachez que le service sera accessible à partir du mois de décembre.

 british-startup-candy-mechanics-uses-printing-5

Pour information, la compagnie distribue également des cartes en chocolat où vous pourrez faire graver ce que bon vous semble !

Si jamais vous souhaitez vous offrir, ou offrir, un cadeau qui sort de l’ordinaire, des chocolats « imprimés » pourraient faire bonne impression !

nov 07

Fait-divers : il meurt suite à l’explosion de son imprimante 3D

imprimante 3D

Les drames sont plutôt rares dans le monde de l’impression, mais il arrive cependant que des personnes soient malheureusement victimes du mauvais fonctionnement, ou de mauvaises manipulations, de leur imprimante.

C’est le cas de Tom Taylor, un jeune anglais de 17 ans qui est mort suite à un incendie, causé par son imprimante 3D. L’accident a eu lieu alors que le jeune garçon cherchait à finaliser un projet pour le lycée. Utilisant de la laque pour cheveux afin d’apporter plus d’adhésion à son projet, il a malencontreusement envoyé du produit sur le plateau brulant de l’imprimante, causant une explosion. Celle-ci a mis le feu au stock de papier situé à proximité et la victime n’a pas eu le temps de quitter la pièce, succombant aux émanations de fumée.

Selon l’enquête, l’imprimante, un modèle d’entrée de gamme, avait été achetée sur eBay pour une somme de 300 livres. Tom aurait voulu utiliser la laque après avoir vu un tutoriel sur le Net, selon les enquêteurs. Ian Wood, un officier chargé de l’enquête, a justement déconseillé ce genre de pratique, incitant les utilisateurs à être très prudent en manipulant ces divers objets.

Ce type d’accident demeure cependant extrêmement rare mais il est important que les utilisateurs d’imprimantes ne suivent pas n’importe quel conseil lancé sur Internet, au risque de douloureuses répercutions.

L’impression 3D connait depuis quelques années un véritable engouement chez les professionnels et les particuliers, leur permettant de créer aussi bien des armes à feu que des objets pratiques et innovants.

nov 04

Insolite : il transforme une imprimante en station d’écoute

laserprinter

Quand on regarde son imprimante de plus près, difficile d’y voir autre chose qu’un simple appareil visant à imprimer feuilles et photos. Un hacker berlinois a décidé « d’upgrader » une imprimante laserjet 1320 pour en faire un appareil aux desseins moins glorieux.

En effet, Julian Oliver a une curieuse passion dans la vie : essayer de trouver les appareils qui traquent et interceptent signaux téléphoniques. Dans le cadre de ses recherches, il a ainsi eu l’idée de transformer une simple imprimante laser en véritable outil d’espionnage. La laserjet disposant d’un peu d’espace en son cœur, ce fou de technologie a eu l’idée d’y mettre un petit ordinateur de type Raspberry Pi 3, accompagné de quelques petits accessoires, capables de détecter les informations de votre Smartphone.

Ainsi, Oliver est capable d’envoyer des SMS depuis sa petite installation, tout en passant des coups de fil à ses victimes, avant de diffuser la chanson «  I just called to say I love you » de Stevie Wonder lorsque celel-ci décroche.

D’aucuns peuvent imaginer ce qu’un tel engin pourrait faire dans un bureau où le patron voudrait surveiller ses employés !

Même si les manipulations d’Oliver peuvent faire sourire, son projet met en exergue le « danger » peu connu qui peut découler des imprimantes. Rappelons en effet que les constructeurs n’ont plus de scrupules désormais à faire surveiller vos impressions, tirant la sonnette d’alarme si jamais vous utilisez des cartouches compatibles, par exemple.

Vous y penserez la prochaine fois que vous chercherez à mettre votre appareil à jour !

oct 31

Une rivière vire au rose à cause d’encre magenta

magenta rivière

 

On sait déjà que les cartouches d’encre ne sont pas connues pour faire du bien à l’environnement, et cette dernière doit désormais faire face à des vandales « s’amusant » à polluer par pur plaisir.

En effet, une rivière du Kent, en Angleterre, est devenue rose après que des malfrats aient jeté de l’encre dans celle-ci. De quoi étonner les riverains, peu habitués de voir leur cours d’eau changer de couleur. La police a lancé une enquête après qu’un étudiant, Toby Isaac, soit tombé par hasard sur le méfait, alors qu’il promenait son chien. Le jeune homme s’est dit très surpris lors de sa découverte, déclarant que c’était très étrange et inattendu de voir de l’eau virer au magenta.

Mis à part les cartouches d’encre qui ont changé la couleur de la rivière, de nombreux pneus de voiture ont été retrouvé dans l’eau.

Une agence gouvernementale a été dépêchée sur les lieux afin de nettoyer le tout, celle-ci craignant que la faune ne soit bouleversée par cet incident. Selon Andy Turton, porte-parole de l’agence, il a fallu quatre heures pour que la rivière soit nettoyée. Fort heureusement pour eux, la substance ne s’était pas mélangée à l’eau, facilitant le travail des agents.

 magenta

Pour rappel, ce sont près de d’un milliard de cartouches qui sont utilisées chaque année dans le monde. Mis bout à bout, tous les consommables utilisées en France représentent près de 60 000 tonnes de déchets polluants. Des chiffres qui font froid dans le dos, et qui incitent le consommateur à utiliser  intelligemment son imprimante.

oct 26

Canon s’essaye aux imprimantes à réservoirs

canon-pixma-gseries2

 

Qui a dit que les imprimantes devaient forcément employer des cartouches d’encre ? Alors que les consommables génèrent chaque année des tonnes de déchets, certains constructeurs ont décidé de modifier la donne en opérant un changement radical dans leur manière de procéder.

Après que les systèmes d’encrage en continu soient apparus il y a quelques années, les constructeurs ont commencé à flairer le bon filon, optant désormais pour des réservoirs sur leurs imprimantes.

Après qu’Epson eut lancé son système EcoTank, c’est au tour de Canon de s’essayer à cette forme d’impression alternative. Avec sa nouvelle série Pixma G-series. Qu’en est-il de leur capacité ? Ces Pixma sont capables de délivrer 7000 pages en couleur et 12000 en noir et blanc, le tout avec une seule « recharge » de bouteilles d’encre. On retrouve différents modèles parmi ces imprimantes, telle la PIXMA G1400 qui jouera la carte de la sobriété avec sa fonction mono, tandis que les G2400 et G3400 montent un cran au-dessus en implémentant un système d’impression, de numérisation et de copie. On retrouve également chez le modèle G3400 une fonction WIFI, vous permettant ainsi d’imprimer depuis votre smartphone ou votre tablette

.canon-pixma-gseries

À noter que ces imprimantes intègrent un système de tête d’impression FINE, nouvelle venue des têtes pensantes de Canon, calibrée pour offrir des impressions plus rapides et millimétrées.

Maintenant que Canon officialise ses imprimantes à réservoirs, il reste à savoir si les autres cadors de l’impression vont à leur tour adopter les systèmes d’impression par réservoirs. Pour rappel, 1.1 milliard de cartouches d’encre sont vendues et utilisées chaque année dans le monde dans le monde