mar 13

Petit historique de nos feuilles A4

 

Difficile d’imaginer nos imprimantes jet d’encre ou toner sans nos feuilles de papier. Support par excellence et fidèles alliés de nos appareils, les feuilles A4 s’entassent bien souvent dans un coin de bureau quelconque ou dans un meuble, bien à l’abri des intempéries. Si vous êtes de naturel curieux, vous avez sans doute dû déjà vous demander pourquoi un tel format est devenu tellement commun et standard de nos jours. Début d’explication.

Histoire de présenter en détail notre amie la feuille, sachez tout d’abord que le format A4 correspond à des dimensions de 21×29,7 cm. On retrouvera également d’autres formats, mais ce n’est pas le sujet du jour !

Pour retrouver les origines de ce format, il faudra remonter quelques siècles en arrière. Tout commence au lendemain de la Révolution, le 21 août 1792 pour être plus précis. Lors d’une journée à l’assemblée, le député Jean-Baptiste-Moïse Jollivet a ainsi exposé les raisons de l’utilisation de cette forme si spécifique. Exposant dans un premier temps les raisons pour lesquelles la forme carrée fut proscrite, il évoqua également la tentative de normalisation entamée sous Louis XIV, tentative qui n’arriva pas à son terme.Une loi installant définitivement le format A4 apparaîtra un an plus tard, le 3 novembre 1798 précisément, et il faudra par la suite se rendre en Allemagne pour la conclusion de cette histoire.

Il faut en effet traverser nos frontières pour voir l’apparition d’une norme autour du format « A ». Après quelques tentatives avortées outre-Rhin, c’est en 1922 qu’apparaîtra la norme DIN 476, définissant une bonne fois pour toute le format A0. La France suivra quant à elle le pas en 1967 avant que le reste du monde n’entre dans la danse.

Vous contemplerez désormais vos feuilles d’une autre manière quand vous les mettrez dans votre imprimante !

mar 09

Il s’imprime entièrement une armure d’Ironman

 

Si vous êtes un amateur des BD de la compagnie Marvel, à qui l’on doit notamment les personnages de Spiderman ou Hulk, vous avez sans doute dû déjà rêver d’endosser l’armure ou la costume de l’un de vos héros favoris. A défaut d’avoir des supers pouvoirs, vous pourrez par exemple vous fabriquer, une belle armure, en vous aidant, vous l’aurez deviné, d’une belle imprimante 3D !

C’est ce qu’à ainsi décidé de faire Ross Wilkes, un fervent admirateur de Tony Stark et de son alter ego héroïque, Iron Man. Ce fleuriste (cela ne s’invente pas!) a ainsi décidé de s’imprimer une armure en s’aidant d’une imprimante de type Velleman. Notre héros en devenir n’a pas eu la tache facile car ce ne sont pas moins de 597 pièces qui ont ainsi dû être imprimées avant que celui-ci puisse enfin admirer son œuvre. L’armure en question, non content de ressembler à celle de son idole, est parfaitement fonctionnelle et utilisable. L’histoire ne nous dit pas cependant si celle-ci peut voler ou pas.

Même si l’impression en relief sera un formidable moyen d’imprimer ce que bon vous semble, il faudra parfois une sacrée patience afin de donner vie à sa création. Ainsi, ce ne sont pas moins de onze heures de travail qui ont été nécessaires (étalées sur 14 mois!!) à Wilkes pour qu’il parachève son chef-d’œuvre, sans compter l’investissement nécessaire.

Néanmoins, gageons que ce fleuriste en armure fera des émules et que l’on entendra bientôt d’autres histoires faisant intervenir des armures imprimés ! Pas sur néanmoins que ces ersatz 3D fassent long feu contre un véritable méchant !

mar 04

L’imprimante Trak : une imprimante qui vous suit partout!

 

Il est désormais plus que facile de se déplacer n’importe où avec son attirail informatique. En effet, que ce soit votre ordinateur, tablette ou Smartphone, l’accro à l’électronique saura toujours comment faire pour transporter son matériel de la meilleure des manières. A un détail près. En effet, imprimer ses documents en plein air demeure relativement ardu et les ingénieurs planchent souvent sur des concepts permettant aux utilisateurs d’imprimer où bon leur semble.

Ce sera le cas de l’imprimante Trak, un bel appareil nous venant du designer Hung Chih Wan. Cette petite machine frappera notamment par son concept. En effet,  une imprimante sera généralement placée à côté d’un ordinateur, mais ce ne sera pas le cas ici ! La Trak ira  se coller directement derrière votre PC portable, ce qui représentera en soit un gain de place non déplaisant et une discrétion bienvenue.

L’imprimante omettra également d’avoir un quelconque câble d’alimentation. Quid de l’alimentation ? Vous pourrez passer par un la prise USB de votre ordinateur pour faire fonctionner le tout.

Si le design de cette imprimante ainsi que sa discrétion ont de quoi faire rêver, on se demande quand même où le papier ira se loger. Vu que le bac semble jouer aux abonnées absents, on en déduira qu’il vous faudra imprimer vos dossiers une feuille à la fois. En espérant pour vous que vous n’ayez pas une thèse à imprimer !

Quoi qu’il en soit, la Trak demeure un concept mais fort heureusement, les imprimantes miniatures ne sont de plus vraiment de la science-fiction, certaines marques s’étant enfin décidées à sortir des versions petite taille de leurs machines.