nov 09

Hack d’imprimante : Brother est en danger !

brother-mfc-j470dw-08

 

Le piratage d’imprimante est depuis quelque temps une activité semant la terreur chez les utilisateurs. En effet, depuis que les imprimantes utilisent massivement le WIFI pour imprimer à distance ou autre, les grandes marques se sont retrouvées dans la ligne de mire des hackers.

La grande majorité des imprimantes sont ainsi susceptibles d’être attaquées et une récente enquête a démontré que la firme Brother faisait partie des boites les plus vulnérables.

En effet, face au manque de protection implémenté sur les imprimantes, il suffirait d’envoyer une requête régulière à quelques minutes d’intervalles sur la machine visée pour causer une attaque par déni de service. Une erreur 500 sera alors créée, rendant toute impression impossible.

Devant la menace planant sur les imprimantes Brother, des journalistes ont tenté de contacter la firme pour en savoir plus. Cette dernière n’a pas donné de réponses, preuve indiquant qu’un éventuel patch ne serait pas prévu dans les jours qui viennent.

Trustwave, le laboratoire ayant fait exploser l’histoire au grand jour, déplore ainsi le fait que les utilisateurs soient livrés à eux-mêmes. Les têtes pensantes du laboratoire ont également déclaré qu’il existe quelques rares solutions pour parer à ce genre d’ennui, comme utiliser un bon Firewall ou limiter l’utilisation du réseau qu’à des personnes de confiance.

hacker

Ils ont rajouté qu’une attaque par déni de service pouvait tout autant être une simple nuisance, ou donner lieu à des actions plus pernicieuses. Un hacker pourrait ainsi causer du ramdam dans une entreprise, débarquer en tant que « réparateur » et ainsi s’emparer de précieuses données sur place.

L’avenir nous dira si Brother arrivera d’une manière ou d’une autre à régler ce souci capable de perturber bon nombre d’utilisateurs.

nov 02

HP possède désormais la section impression de Samsung

hp

Histoire d’assoir un petit peu plus son hégémonie dans le monde de l’impression, HP vient de faire une jolie petite acquisition ! En effet, le leader mondial vient officiellement d’acquérir la branche impression d’un autre géant, Samsung.

Cela fait plusieurs mois que cette acquisition était dans toutes les conversations, et le deal est désormais scellé. C’est avec la coquette somme de 1 ,05 milliards de dollars que le coréen passe désormais sous l’égide de HP. Avec cette acquisition, la firme américaine pourra garnir son arsenal avec toute une gamme d’imprimantes A4 laser, tout en équipant ses propres machines avec la technologie MFP.

Loin de s’arrêter là, cette vente permettra à HP de compter sur une force de frappe de 6,500 brevets d’impression, sans compter le bon millier de chercheurs rompus à la cause.

« Alors que nous avons lancé une petite renaissance au niveau de l’impression, nous sommes particulièrement excité à l’idée d’unir nos forces avec la crème de l’impression » a déclaré Dion Weisler, président d’HP. Il a rajouté que cette union permettra de tirer profit de 30 ans de savoir-faire afin de créer de nouvelles opportunités et d’offrir aux clients des solutions encore plus innovantes.

MFP-Smart-MultiXpress-2

À noter qu’HP prévoit également d’étendre son catalogue en lorgnant du côté de l’impression 3D, secteur où la compagnie en est encore à sa première imprimante.

Le géant américain vient une fois de plus de montrer l’étendue de ses ambitions et gageons que celui-ci ne s’arrêtera pas en si bon chemin