avr 28

Un bâtiment imprimé qui va peut-être finir sur Mars !

maison-3d

Au rythme où l’impression évolue, votre prochaine maison pourrait être construite par une imprimante 3D !

Suite au récent départ en fanfare de la compagnie Apis Cor, l’imprimante mobile imprimant des maisons, une équipe de chercheurs du MIT a créé sa propre machine mobile et autonome. Pour prouver que le prototype fonctionne, l’équipe a construit un igloo de 3m de haut et 15m de large, le tout avec une mousse à prise rapide. Résultat, la plus grande structure de ce type réalisée par une imprimante, a ainsi vu le jour.

L’équipe a récemment publié son travail dans la revue Science Robotics, arguant que l’automatisation devrait aider à réduire les coûts de construction et à accélérer les temps de construction. Leur création, baptisée Digital Construction Platform, se compose d’un grand bras hydraulique, monté sur des bandes de chenilles. À la pointe de son bras, l’équipe a installé une attache, afin de pouvoir y mettre nombre d’outils différents, y compris des extrudeuses de mousse et thermoplastiques, un soudeur voire un tuyau d’arrosage !

Afin d’aller dans vers une impression encore plus verte, et plutôt que de compter sur des combustibles fossiles, l’imprimante n’est alimenté que par l’énergie solaire.

.maison-3d2

Selon Steven Keating, instigateur du projet, cette imprimante robotisée a un bel avenir devant elle. L’ingénieur voit ainsi un avenir fait de bâtiments imprimés, que ce soit sur Terre mais également sur Mars ! Réalité ou projet frôlant la science-fiction ? On est en droit d’être sceptiques, mais au vu des miracles actuels causés par les imprimantes 3D, il se peut que celles-ci aillent un jour à la conquête des étoiles.


Une maison imprimé en 24h ! par encros

sept 27

Le premier bâtiment imprimé français voit le jour

Capture

 

L’impression 3D de bâtiments gagne désormais l’Europe ! Alors que cette mode commence à faire parler dans des pays tels la Chine ou Dubai, c’est au tour de la France de goûter aux joies de l’impression à très grande échelle.

C’est sur le Campus de Dassault Systèmes, à Vézily-Villacoublay, dans le 78, qu’a eu lieu le petit exploit, en présence du fondateur de la compagnie Dassault et de Valérie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France. La mise en place de ce petit bâtiment est le fruit d’une collaboration entre Dassault et XtreeE, une start-up se spécialisant dans la mise au point d’imprimantes 3D de taille XXL.

L’impression a été possible grâce à un béton spécial, qui a été soumis à une batterie de tests avant d’effectuer son baptême du feu. Quid du modus operandi ? On a d’abord imprimé les parois, d’un seul trait, avant que le toit ne soit rajouté par la suite.

maison3d

 

Les ingénieurs ayant travaillé à la conception de ce bâtiment n’ont pas tari d’éloges quant à cette nouvelle technologie, que ce soit au niveau de la rapidité et du coût de construction. Valérie Pécresse n’a pas manqué de saluer les qualités de l’impression 3D, déclarant que cette nouvelle technique représentait une nouvelle étape dans le monde de l’industrie, évoquant justement une nouvelle révolution faisant la part belle à la 3D, dans toutes ses formes.

 

L’avenir s’annonce radieux pour l’impression 3D, et malgré l’aspect assez archaïque de la bâtisse imprimée, l’idée risque de faire des émules et de se démocratiser à l’avenir.

juin 14

Une imprimante 3D pour créer une maison sans fin

moebiusmaison

 

Imprimer sa maison est en passe de devenir une chose fort commune dans les années à venir. Ainsi, un architecte néerlandais, Janjaap Ruijssenaars , a récemment dévoilé une imprimante 3D avec laquelle il souhaite construire un grand bâtiment « sans commencement ni fin » , évoquant la boucle de Möbius.

« Il s’agit d’une imprimante normale, » a-t-il déclaré à l’AFP , « mais au lieu de mettre de l’encre sur le papier, nous mettons un liquide sur du sable qui se solidifiera » . Ruijssenaars espère ainsi imprimer un bâtiment en forme de ruban de Möbius, avec environ 1100 m², en utilisant l’ imprimante D-Shape.

Conçue par l’Italien Enrico Dini, cette dernière peut imprimer jusqu’à six mètres par six mètres carrés, en utilisant un ordinateur pour aider à construire de fines couches de 5-10 mm d’épaisseur. La belle bête mesure près de deux mètres de long et a été mise en place dans un entrepôt à Amsterdam, où des derniers tests ont été effectués avant que le projet ne soit validé.

moebius

« L’ambition était de faire un bâtiment qui a une structure sans fin, comme la planète Terre», a rajouté Ruijssenaars.  Le plan initial n’était pas d’imprimer le bâtiment, mais il s’est avéré que l’utilisation d’une imprimante 3D était la façon la plus pratique de donner vie à cette maison qui sort de l’ordinaire

Cette maison « infinie » n’est pas le premier bâtiment 3D à voir le jour, mais ce projet relativement original a de quoi intriguer. Rendez-vous dans quelques mois pour voir si d’autres maisons de ce type verront le jour.

avr 16

Les Chinois désormais capables d’imprimer une maison en moins de 24 heures!

 

Vous voila prêt à quitter le domicile de vos parents et l’envie vous prend  de faire construire une nouvelle maison. Pas envie d’attendre des mois avant de voir apparaitre votre logis? Faites donc appel  à une imprimante de taille XXL pour faire apparaitre votre nouveau chez vous en moins de deux!

L’impression 3D étant en train de tout balayer sur son passage, nous attentions avec impatience le jour où il serait possible de faire imprimer sa nouvelle maison. La compagnie WinSun Decoration Design Engineering Co i, originaire de Shanghai, a ainsi avoué avoir réussi à mettre sur pied plus d’une dizaine d’habitats en quelques heures à peine. Plus fort , ces bâtisses sorties de l’imprimante couteraient la bagatelle de 4800 dollars, une broutille quand on voit les tarifs plutôt exorbitants de l’immobilier. Pour ce qui est des matériaux, les imprimantes en question ( mesurant quand même 6m de haut) se sont servis d’un ciment particulier et de fibre de verre.

Certains mettent néanmoins en cause le bien fondé de l’opération. En effet, les détracteurs pointent du doigt le fait que ce ne soit pas une imprimante 3D géante qui aurait construit l’habitat en une seule fois mais que ces maisons  sont la résultante d’un assemblage de plusieurs pièces qui ont été néanmoins imprimées en bonne et due forme.

Les petites querelles autour du modus operandi  de l’opération n’entachent en rien tout l’intérêt de la chose, les possibilités qu’ouvriraient ce type de construction faisant déjà rêver des milliers de futurs propriétaires dans le monde, notamment ceux à faible revenus. Si on ajoute à cela l’aspect éminemment écologique de ces habitats nouvelle génération,  les compagnies de construction risquent de trouver de sérieux concurrents dans les années à venir!

avr 22

D-Shape, ou comment voir les choses en (très) grand

Vous le savez déjà, vous allez pouvoir très bientôt imprimer ce que bon vous semble grâce à votre imprimante 3D.  Si nous croyons en effet les constructeurs, n’importe quel objet du quotidien pourra sortir de votre imprimante, poussant l’adage “on n’est jamais mieux servit que par soi même “ à son paroxysme. Certaines personnes ont décidé d’utiliser les propriétés de l’impression en relief de manière assez folle car voila qu’un chercheur italien du nom d’Enrico Dini, créateur de l’imprimante D-Shape, voudrait imprimer…une maison. Vous avez bien lu, un bâtiment qui servira de logis et le tout fabriqué grâce à une imprimante 3D!

Il va sans dire que la D-shape est un peu plus grande que les imprimantes 3D conventionnelles. Nous retrouvons le même modus operandi que ses comparses de taille ordinaire, à savoir un logiciel  qui traitera les  données concernant “l’objet” à imprimer avant que ce dernier ne se fasse monter couche par couche. La D-Shape se spécialise dans les impressions de grande envergure et utilise notamment du sable ainsi qu’un composé non polluant transformant le sable en matière solide. Il suffit ensuite de couler du béton à l’intérieur et le tour est joué!
Nous sommes plus proche de la maison préconstruite que du bâtiment qui apparait en claquant des doigts mais les avantages de ce type de procédé sont bien là. Outre un gain de temps considérable, plus besoin de chantier envahissant pour construire votre habitat, un simple click sur “lancer l’impression” suffira!

D-Shape est surtout pour l’instant  en phase d’expérimentation mais les quelques essais sont plutôt concluants. Divers constructeurs comptent bien emboiter le pas à Dini et sa D-Shape tandis que ce dernier a d’ores et déjà un projet encore plus fou que le précédent, à savoir imprimer une base lunaire habitable à l’aide de son imprimante 3D. Quand on vous dit qu’on arrête plus le progrès!


La Chine fabrique désormais des maisons imprimées par encros