mar 03

Une maison imprimée construite en un temps record

apis-calor-3d

 

Nous avions déjà évoqué l’Apis Cor, cette imprimante mobile imprimant des maisons. Ce beau bestiau vient de réaliser un petit exploit en imprimant une maison d’une traite !

En effet, les bâtiments imprimés sont générale construit en morceaux par une imprimante, avant que les travailleurs n’assemblent le tout. Pas de ça avec l’imprimante Apis, qui a tout fait d’une traite ! , La machine a pris 24 heures pour compléter l’enveloppe du bâtiment, donnant ainsi naissance à une maison d’une jolie superficie.

Imprimer un tel objet pendant la période la plus froide de l’année en Russie n’a pas été facile. En effet, la température extérieure était de -35 degrés, mais une solution toute simple a été trouvée : une tente scellée a été placée autour du site d’impression pour garder le tout au chaud.

Le cœur de la technologie derrière l’imprimante 3D Apis est assez unique en son genre. Ressemblant à une grue de construction, l’imprimante peut être facilement transportée sur un site choisi. Lorsque l’impression sera terminée, l’imprimante pourra être soulevée hors de l’intérieur du bâtiment et le tour sera joué.

apis-cor

Des touches finales sont ensuite ajoutées pour rendre la structure plus proche d’une maison : Du matériel isolant sera pulvérisé à l’intérieur des murs, un toit plat est installé, avant qu’une bonne couche de plâtre ne soit utilisé pour combler le tout.

Résultat : un intérieur de maison confortable, construite en un rien de temps, coutant « à peine » 8,000 euros. Une future solution qui risque de redéfinir le monde du BTP !

avr 16

Les Chinois désormais capables d’imprimer une maison en moins de 24 heures!

 

Vous voila prêt à quitter le domicile de vos parents et l’envie vous prend  de faire construire une nouvelle maison. Pas envie d’attendre des mois avant de voir apparaitre votre logis? Faites donc appel  à une imprimante de taille XXL pour faire apparaitre votre nouveau chez vous en moins de deux!

L’impression 3D étant en train de tout balayer sur son passage, nous attentions avec impatience le jour où il serait possible de faire imprimer sa nouvelle maison. La compagnie WinSun Decoration Design Engineering Co i, originaire de Shanghai, a ainsi avoué avoir réussi à mettre sur pied plus d’une dizaine d’habitats en quelques heures à peine. Plus fort , ces bâtisses sorties de l’imprimante couteraient la bagatelle de 4800 dollars, une broutille quand on voit les tarifs plutôt exorbitants de l’immobilier. Pour ce qui est des matériaux, les imprimantes en question ( mesurant quand même 6m de haut) se sont servis d’un ciment particulier et de fibre de verre.

Certains mettent néanmoins en cause le bien fondé de l’opération. En effet, les détracteurs pointent du doigt le fait que ce ne soit pas une imprimante 3D géante qui aurait construit l’habitat en une seule fois mais que ces maisons  sont la résultante d’un assemblage de plusieurs pièces qui ont été néanmoins imprimées en bonne et due forme.

Les petites querelles autour du modus operandi  de l’opération n’entachent en rien tout l’intérêt de la chose, les possibilités qu’ouvriraient ce type de construction faisant déjà rêver des milliers de futurs propriétaires dans le monde, notamment ceux à faible revenus. Si on ajoute à cela l’aspect éminemment écologique de ces habitats nouvelle génération,  les compagnies de construction risquent de trouver de sérieux concurrents dans les années à venir!