juin 12

Cartouches d’encre : leur impact sur l’environnement

 

green-printing

 

On parle souvent de l’environnement lorsque l’on évoque les cartouches et les imprimantes. Quid de l’impact de ces appareils sur notre nature ? Voici quelques informations pour parfaire vos connaissances sur la question.

 

On retrouve divers ingrédients dans la conception d’une cartouche d’encre bon nombre d’éléments pas vraiment écologiques : des colorants notamment, contenant bien souvent du soufre ou de la cyclohexanone, qui aide l’encre à adhérer aux polymères.

Mais même avant d’être créée, une cartouche peut se révéler néfaste pour l’environnement. Lorsqu’une cartouche laser est construite, près de 3 litres de pétrole seront nécessaires à la conception (moins pour une cartouche jet d’encre), générant près de 4,8 kilos de CO² par unité. La poudre de toner contenue dans un consommable de 1500 pages générera à elle seule 3,2 kilos de CO2. Même vide, un consommable continuera à provoquer de sérieux dégâts si jamais elle est tout bonnement jetée, polluant ainsi la terre et les nappes phréatiques.

De telles pratiques pourraient mettre la puce à l’oreille à certains, mais ce sont hélas pas moins de 375 millions de cartouches qui finissent leur carrière la poubelle chaque année, soit 11 cartouches jetées par seconde. Quand on sait qu’il faudrait 1 millier d’années pour qu’une cartouche se décompose complètement, on vous laisse imaginer l’étendue de la catastrophe.

 

Cette grande quantité de déchets peut être réduite ou pratiquement éliminée par la réutilisation et la recharge de cartouche. La démocratisation des smartphones et des liseuses aide grandement à la réduction de l’impression intempestive, mais les imprimantes demeurent encore des appareils très largement utilisés au quotidien. A la charge de l’utilisateur d’imprimer de façon plus responsable !

 

                                    

mar 03

Le Pays de Galles fait face à des cartouches d’encre échouées sur ses plages

cartouche-échouée

Même si l’on a peu de chances de voir un jour une marré noire causé par des cartouches d’encre, ces dernière pourront néanmoins donner du fil à retordre aux environnementalistes, et ce de la pire des manières. En effet, de nombreuses cartouches ont depuis peu élu domicile aux abords du Pays de Galles, transformant les plages en véritable dépotoir à ciel ouvert.

Les consommables en question, des HP, se sont ainsi échouées sur les abords du pays mais pas que. En effet, l’Irlande, le Portugal et même la France ont été victimes de ces cartouches qui ont été perdues en mer depuis plus d’un an ! Le constructeur d’imprimante a mis en place fond spécial pour aider au nettoyage des côtes. C’est un dénommé Tracey Williams qui est tombé sur la première cartouche l’été dernier, enregistrant depuis l’apparition de chaque cartouche aux abords d’une plage. De nombreuses autres personnes ont depuis faites le même type de découverte aux alentours du pays.

L’impact de cet incident sur la nature aura eu des conséquences fâcheuses sur la faune locale, près de 52% des tortues de mer ayant ingéré des débris liés aux cartouches. Il en est de même pour certains oiseaux qui se sont retrouvés avec du plastique dans l’estomac

. cartouche-échouée2

Gill Bell, de la Société de Conservation Marine n’a pas attaqué HP directement, mais a souligné qu’il était important que la compagnie assume les conséquences de cet incident. Fort heureusement pour lui, le fabriquant a immédiatement mis en place un fond de soutien afin que les vieux consommables puissent être enlevés rapidement.