avr 15

Les imprimantes à réservoir Epson : l’heure du bilan

epson_ecotank_et-2550_k1512014180224F_132302543

Il y a près de sept ans, Epson lançait ses imprimantes à réservoirs, pour le plus grand bonheur des personnes souhaitant économiser sur leur impression. Où est-ce que la marque et son système en sont aujourd’hui ? Le bilan est plus que positif !

En effet, le constructeur japonais a écoulé près de 20 millions d’exemplaires de son imprimante magique depuis son lancement. Un joli score pour un procédé qui n’est pas sans rappeler les systèmes d’encrage en continu, un système qui est resté pendant longtemps dans le silence. Pour information, Epson a d’abord lancé son système d’imprimante à réservoir en Indonésie, avant de répandre le reste de son matériel sur l’ensemble de la planète. Résultat, près de 15 millions d’unités vendues en juin 2016.

Selon les têtes pensantes de la compagnie, les ventes ont rencontré une hausse de 25% pour cette année, les imprimantes à réservoir représentant désormais près de 40% des ventes de la marque.

Selon Koichi Kubota, l’un des responsables de la marque, les imprimantes à réservoir permettent aux utilisateurs d’avoir une belle souplesse au niveau de l’impression, sans qu’ils aient à se soucier du niveau d’encre. Idéal donc si l’on imprime à longueur de journée.

epson-ecotank-imprimante-770x577

Si ce genre de procédé semble porter ses fruits, nous pourrions assister, à l’avenir, à l’émergence de systèmes d’impression mettant les cartouches conventionnelles de côté. Quand on sait à quel point les cartouches d’encre peuvent être dommageables pour la nature, ce ne serait que bénéfique.

juin 14

Pencil Printer, l’imprimante qui a bonne mine

 

 

Toujours plus!!  Ces deux mots résument à merveille les envies et les velléités des acteurs principaux du monde de l’impression, les grandes marques voulant systématiquement doper leurs nouvelles imprimantes avec le haut du panier en termes d’applications et d’innovations techniques. On serait donc tenté de sourire et de hausser les épaules en regardant de plus prêt la Pencil Printer, même si au final cette dernière a le mérite de proposer une alternative originale et écologique aux monstres de guerre auxquels on a souvent droit.

Quelle est la particularité de cette fameuse Pencil Printer?  Pour les moins anglophones d’entre vous, Pencil Printer veut littéralement dire “imprimante à crayon”  et même si cela semble assez farfelu, cette imprimante utilise bien un crayon pour l’impression! Exit les cartouches de toner et autres consommables, cette imprimante low cost joue les outsiders  avec son procédé peu commun! C’est un designer du nom de  Hoyoung Lee qui a mit au point cette petite invention des plus originales.  Outre son design qui flatte le regard, son modus operandi attire résolument l’attention. La Pencil printer utilisera un crayon en guise de carburant, ce dernier se verra ainsi broyer et carbonisé pour finir en  substitut de toner sur votre papier. Histoire de pousser le concept jusqu’au bout, l’imprimante possède aussi une gomme qui vous permettra d’effacer les fautes que vous aurait laissé derrière vous.
Il va de soi que le véritable intérêt de cette imprimante pas comme les autres sera son rejet quasi nul de déchets ( mis à part sa consommation électrique, pas de  grosses consommations à prévoir ). Si vous êtes un consommateur assidu de crayons , ces derniers pourront très bien aller nourrir votre imprimante lorsque vous en aurez plus besoin, encore faudra t-il y penser!

Comme les nombreux autres concepts d’imprimantes que l’on peut voir à gauche et à droite, la Pencil Printer joue dans la discrétion et on ne sait pas encore si on aura droit à une commercialisation massive de celle-ci.  Quoi qu’il en soit, elle arrive à point nommé pour faire taire une fois de plus ceux qui pensent que les imprimantes ne sont que des pollueuses en puissance! Pensez en tout cas à ressortir vos tailles-crayons, on ne sait jamais!


Découvrez l’imprimante Prepeat qui imprime sans… par encros