oct 11

L’imprimante solaire : de l’ombre à la lumière

 

panneau-solaire

Difficile de voir à première vue dans les imprimantes des machines ayant des velléités écologiques. On a tout ou presque reproché à ces appareils, que ce soit leur composants extrêmement polluants ou leurs consommables aussi onéreux que dangereux pour l’environnement. Dans ce tableau tout sauf idyllique, certaines personnes s’évertuent heureusement à changer notre vision des choses, à l’image de ce designer du nom de Miguel Liberal Olcoz qui a mis au point une imprimante qui change de l’ordinaire.

 

Une imprimante marchant à l’énergie solaire, voila une chose que l’on a peu coutume de voir. Derrière cette idée au premier abord farfelue se cache en fait une véritable envie de casser les clichés de la machine gourmande en énergie qui affole nos factures en fin de mois.  Nous connaissons tous les cellules photovoltaïques  qui grâce à leurs capacités permettent de générer de l’énergie électrique. Appliquées à différents domaines déjà (bâtiment, automobile etc), c’est au tour de l’impression d’en bénéficier! Avec sa fine couche de cellules posée sur le dessus, plus besoin de chercher une prise pour utiliser l’imprimante, quelques heures d’exposition à notre soleil devrait suffire.

Outre son utilisation judicieuse de l »énergie solaire, cette imprimante brille par son ergonomie et son design à la fois simple mais terriblement pratique. Ainsi, si l’envie vous prends d’aller faire un tour avec votre imprimante ( ou si vous êtes du genre à avoir de nombreux rendez-vous d’affaire) , il vous suffira de glisser votre appareil dans votre sac et le tour est joué. Il suffira de laisser l’appareil quelques heures à la fenêtre si jamais vous êtes à court de batterie!

Solar printer

Si ce concept existe bel et bien, peu d’informations circulent au final sur celui-ci. Que ce soit au niveau de ses fonctionnalités et de ses capacités d’impression, pas grand chose à se mettre sous la dent. Il est dommage de voir que ce type d’appareil à forte vocation écologique ne soit encore  inconnu du grand public et l’on souhaite sincèrement qu’un distributeur ou une grande marque s’intéresse de plus près à ce type d’imprimante, histoire qu’elle se fasse une place au soleil!


La première base lunaire imprimée bientôt en… par encros

juil 31

Eco Printer : imprimer, effacer, recommencer !

 

eco_printer

 

On aimerai tous parfois retourner en arrière pour effacer certaines choses ou erreurs commises. Si dans l’immédiat la machine à remonter le temps n’est pas à l’ordre du jour, il est possible dans une moindre mesure de faire machine arrière pour récupérer des éléments tels que des documents, ou plus précisément la feuille du document , grâce à une imprimante. Oui vous avez bien lu, grâce à une imprimante.

De son nom Eco printer, cette imprimante affiche déjà avec son appellation ses velléités écologiques.  Le secret de l’Eco Printer réside dans le fait qu’il est possible “d’effacer” un document pour ainsi récupérer la feuille pour pouvoir réimprimer à nouveau ! Pas mal non? Outre l‘aspect fortement ludique de la chose, ce serait un moyen plutôt efficace de lutter contre le gaspillage.  Comment fonctionne concrètement l’Eco Printer?

Tout d’abord, les cartouches d’encre utilisées dans la machine auront des propriétés particulières et  se verront composées  d’éléments que l’on retrouve surtout en photographie, facilitant ainsi  l’effacement de ladite encre. L’imprimante quant à elle utilisera un système faisant appel aux rayons UV qui irradieront la feuille de papier afin de lui donner un coup de propre. Bien évidemment il se sera pas possible de désimprimer et réimprimer à loisir la feuille de papier car cette dernière possède des fibres qui lui permettront de résister à ce bombardent de rayons UV 5 à 7 fois avant de déclarer forfait. Il n’empêche que l’économie effectué sera plutôt conséquente, tout comme la réduction du gaspillage!

 

Bien que cette invention fasse envie, elle n’est pas tout à fait révolutionnaire car nous avons déjà évoqué l’existence d’une autre imprimante nommé Prepeat qui elle aussi peut vous permettre de réutiliser des feuilles de papiers en s’appuyant également sur un système de rayons UV. Dans les deux cas néanmoins, pas de signe d’une éventuelle commercialisation à grande échelle et pour le moment on se contentera de rêver d’une machine qui permette de tout effacer pour mieux recommencer!


Découvrez l’imprimante Prepeat qui imprime sans… par encros

juil 17

Ink Remover Printer, ou comment donner une seconde vie à vos feuilles imprimées!

 

Dans la lutte perpétuelle des concepteurs de nouvelles imprimantes, le but recherché est quasi systématiquement d’augmenter au mieux la capacité de nos machines, les rendant non seulement plus performantes mais parfois plus gourmandes en consommables.  Il arrive cependant que certaines têtes pensantes  pensent différemment en proposant des concepts tranchant radicalement avec les velléités habituelles des constructeurs.

C’est dans cet état d’esprit que nous arrive le Ink Remover Printer. Votre anglais est un peu rouillé? Sachez que ce nom veut littéralement dire “imprimante enlevant l’encre”. Ce concept plutôt original nous vient de Corée du Sud ( où nous avions déjà vu d’autres concepts assez cocasses comme l’imprimante fonctionnant au thé) et c’est un certain Kim Su Yeon qui en est l’instigateur. L’idée derrière le Ink remover Printer est assez simple : permettre une utilisation plus judicieuse et plus écologique  de vos feuilles de papier au lieu d’imprimer à tout va et d’en gaspiller . Ainsi, un petit tour dans l’appareil et votre feuille de papier sera à nouveau utilisable!

Ce concept d’imprimante a en tout cas tout pour plaire. Nous avons un appareil au look à la fois simple et élégant et dont l’utilisation semble relativement facile. Nous ne reviendrons pas sur sa fonction résolument économique et écologique et le seul reproche que l’on pourrai lui faire est que pour l’instant, nous sommes face encore une fois à un concept qui n’est pas prêt de connaitre les joies d’une commercialisation à grande échelle.  Un de ces appareils chez vous ou au bureau et ce serait quelques centaines d’arbres qui pourraient être sauvés chaque année!

Ce n’est pas la première fois qu’un concept d’ imprimante pouvant effacer des feuilles déjà imprimées pointe le bout de son nez  mais encore une fois on risque d’attendre encore un petit bout de temps avant que l’on ne voit débarquer le Ink Remover Printer chez nous. A une époque où le gaspillage et la surconsommation font rage, il apporterait une dose d’oxygène non négligeable à nos consommation de papier!


Découvrez l’imprimante Prepeat qui imprime sans… par encros