juil 18

Ventes d’imprimantes en Europe : les derniers chiffres

cartouchesencre-800x410

 

L’impression reprend du poil de la bête en Europe de l’Ouest. En effet après avoir connu un recul considérable durant ces derniers trimestres, les imprimantes connaissent un regain d’intérêt chez le public. À qui doit-on cette hausse des ventes ?

Tout d’abord, cette évolution nous vient des imprimantes de type MFP laser et jet d’encre qui ont vu leurs ventes augmenter de 7% pour la première catégorie et de 4% pour son pendant jet d’encre.

Chez le grand public, la tendance est toujours au beau fixe pour le jet d’encre, et on notera une hausse de près de 2% dans le secteur. Cela représente une bien meilleure hausse que du côté du laser. La cause de ce changement dans le marché ? Les particuliers ont pu profiter d’une baisse des coûts au niveau des produits d’impression. Le son de cloche est cependant différent du côté des professionnels qui ont dû faire face à une hausse de 7%.

Même si les particuliers ont pu profiter d’une amélioration au niveau des tarifications, ils ont surtout privilégié des imprimantes à la qualité moindre, tournant des 15 ppm (pages par minute) voire moins. En tout et pour tout, ces appareils prennent une belle part du gâteau, leur vente représentant près de 75% des systèmes d’impression jet d’encre présent sur le territoire européen.

Pour ce qui est du laser, on notera, au final, qu’une baisse de livraison de 3% a affecté le marché des toners. Pour se consoler, le secteur du laser a pu profiter d’une hausse de 4% du côté de ses produits proposant des formats A3

 

                                   .

juin 11

Le point sur le marché de l’impression en France et en Europe

 

Le monde de l’impression  n’aura jamais été aussi vivace que ces derniers mois. Entre l’impression 3D qui est en train de prendre un essor considérable en baissant drastiquement ses prix et les ventes d’appareils qui ne cessent d’augmenter au fil du temps, les imprimantes ne connaissent définitivement pas la crise.

Comme dit plus haut, les ventes d’imprimantes jet d’encre sont en nette progression et ce ne sont pas moins de 350 000 exemplaires qui ont été vendus durant les premiers mois de l’année.  Les imprimantes multifonctions croquent une part belle du marché et s’octroient près de 78% des ventes totales, accusant une croissance de près de 11.3% en ce début d’année.  A contrario, les imprimantes matricielles font un peu pâle figure avec une chute des ventes de  près de 7,9% . Même constat du côté des imprimantes laser qui peinent à maintenir le cap face à sa comparse à jet d’encre, surtout au niveau des imprimantes monochromes qui perdent pied petit à petit.

Du côté de la France le moral est au beau fixe et le marché accuse une petite progression non négligeable du côté des entreprise, la demande ayant connu une amélioration de  près de 35,9% tandis que les consommateurs semblent friands d’imprimantes jet d’encre, ces dernières connaissant une hausse de 3,2% au niveau des ventes. Les imprimantes laser font une font une fois de plus grise mine et les ventes ont connu une chute de 6,8% au niveaux des modèles couleur. Des chiffres encourageants en tout cas pour les constructeurs qui doivent se frotter les mains, le marché des imprimantes engrangeant désormais  près de 2,66 milliards de dollars .

mai 22

Google et Apple bientôt concurrents sur le marché de l’impression 3D?

Alors que les deux compagnies sont déjà bien occupés à se disputer la suprématie dans le monde de l’informatique voir de la téléphonie, voila désormais que ces rivaux auraient des vues sur cette nouvelle forme d’impression qui ne cesse de prendre de l’ampleur.

L’annonce de cette nouvelle bataille à venir serait cependant à prendre avec des pincettes car ce serait un analyste, et non les compagnies elles-même, qui aurait lancé la rumeur mais l’idée de voir les deux mastodontes s’affronter sur le terrain de l’impression a de quoi intéresser le plus grand nombre. Ainsi, selon Trip Chowdhry, directeur général de Global Equities Research,  Google serait intéressé de gouter à l’impression en relief après que Microsoft mais surtout Apple aient montré de l’intérêt pour cette nouvelle technologie.
La marque à la pomme aurait ainsi prit possession en novembre dernier de PrimeSense, une compagnie d’impression 3D, pour la modique somme de 350 millions de dollars, montrant ainsi son ambition future quant à un développement de futures imprimantes, d’autant qu’elle aurait également récupéré ces derniers temps quelques brevets relatifs au sujet .

Cette nouvelle serait une fois de plus à prendre au conditionnel tant un gros flou demeure sur la stratégie à venir des deux géants. Les rumeurs concernant l’entrée de grandes compagnies dans le monde de l’impression en relief n’est pas toute récente et HP devrait d’ailleurs nous présenter ses plans concernant son avenir en la matière dans les semaines qui suivent. En attendant, les Makerbot et autres Zeus peuvent dormir sur les deux oreilles , même s’ils se doivent de garder un œil ouvert. On est jamais trop prudent!