Impression 3D : HP entre dans la danse

 

Il ne se passe pas un jour sans qu’une petite start-up ne vienne dévoiler au monde son imprimante 3D qui va de sa petite innovation , imprimant des spaghettis, des pizzas et autres armes à feu. Devant cette manne divine qu’est l’impression en relief, les grandes marques semblaient pour l’instant en retrait, tâtant timidement le terrain en attendant de mettre définitivement les pieds dans le plat! C’est ce que s’apprête à faire le géant de l’impression HP après une annonce faites cette semaine.

Bien que se popularisant à vitesse grand V , les imprimantes 3D sont encore faillible et la firme américaine vient d’annoncer en toute simplicité qu’elle avait résolu deux des problèmes majeurs de ce nouveau type de machine, à savoir la vitesse d’impression évoquant selon Meg Whitman, l’une des dirigeants de HP, la fonte des glaces. L’autre problème serait toujours selon elle la précision et la qualité du produit fini qui pêche encore en terme de rendu après impression.
Cela voudrait-il dire qu’HP se prépare à enfin s’inscrire dans le landerneau des fabriquants d’imprimantes 3D?

Il serait un peu trop tôt pour faire ce type d’affirmation car la véritable annonce concernant le futur de HP se ferait en juin. La firme compte ainsi dévoiler ses plans pour l’avenir dans quelques mois, même si quelques indices lâchés par les dirigeants laissent entendre que ce seront les entreprises qui en profiteront dans un premier temps (en recevant des produits déjà  imprimés par exemple). La firme a en tout cas du retard a rattraper mais renifle de plus en plus les bénéfices qu’elle pourrait se faire dans les années (la marché pourrait selon ses estimations générer près de 11 milliards de dollars en chiffre d’affaire aux alentours de 2021)

Tous les regards sont en tout cas tournés vers le mois de juin où HP dévoilera enfin son plan de bataille. Les petites entreprises déjà bien présentes sur le marché risquent-elles de mordre la poussière avec l’arrivé d’un des leadeurs du marché des imprimantes? Réponse très bientôt!