juin 06

HP part en guerre contre les cartouches contrefaites

hp guerre

 

L’impression doit, au même titre que de nombreux autres produits, est parfois soumis aux affres e la contrefaçon. Sans doute excédé par le nombre de méfais commis autour du trafic lié aux consommables jets d’encre ou laser, certaines compagnies ont décidé de sévir !

Ainsi, HP a mis en place un programme de lutte contre ces contrefaçons (ACF), en Afrique notamment où une importante saisie a eu lieu durant les derniers mois. Ce ne sont pas moins de 12 000 cartouches laser qui ont été trouvé en Côte d’Ivoire, sans compter les 12000 composants d’impression illicites qui ont également été saisis.

Ce succès est dû à un travail de longue haleine qui a notamment visé de nombreux magasins ainsi que des entrepôts suspects.

HP s’est exprimé après cette importante saisie, arguant qu’il est important de stopper toute activité liée à la contrefaçon de compatibles, car cela pourrait avoir des graves conséquences sur les performances d’impression chez l’utilisateur. Les porte-parole de la marque ont également ajouté que l’utilisation de cartouches factices pourrait empêcher la mise en place de la garantie en cas de mal fonctionnement.

hp guerre.2jpg

Il va sans dire que la firme américaine ne va pas lâcher l’affaire et Glenn Jones, directeur du Programme mondial de la lutte contre la contrefaçon, a déclaré que HP poursuivait ses efforts afin de mettre un terme définitif à ce genre d’agissement.

Pour information, ce sont près de 12 millions de contrefaçons qui ont été saisis ces cinq dernières années, et HP aurait également mis en place plus de 4500 audits et inspections jugés suspects. Entre impression de faux billets et contrefaçon, les constructeurs ont encore fort à faire !

 

                                 

mar 25

Consommables contrefaits : comment repousser l’envahisseur

Depuis quelques temps déjà des voix s’élèvent contre la prolifération des consommables pour imprimantes qui nous viennent de Chine. Les grandes marques mais aussi les fabricants de cartouches remanufacturées sont de plus en plus nombreux à pointer du doigt ce problème, craignant ainsi une invasion encore plus massive de produits pas forcément très honnêtes dans nos imprimantes.

 

 

Il est actuellement assez difficile de donner des chiffres exactes quant au nombre exacte de produits se baladant sur le territoire français, même si on pense que ce sont près de 30% de ces produits qui occupent le marché. En effet, ce sont certains organismes responsables de la collecte de cartouches usagées qui ont aidé à tirer cette conclusion, certains d’entre eux récupérant près de 3000 cartouches clonées par an. Voulant tirer au plus vite la sonnette d’alarme, les grands marques se sont donc constituées en syndicats afin de faire valoir leurs droits. Juridiquement parlant, on pourrait évoquer la concurrence déloyale ainsi que la tromperie sur la marchandise surtout lorsque ces clones se revendiquent comme étant des produits remanufacturés. Néanmoins, la justice tarde à aider les plaignants, aucune action majeure n’ayant étant lancé pour le moment, à contrario des Etats-Unis qui à balayer la concurrence en un rien de temps.

 

cartouche

 

Seul une campagne de communication efficace pourrait servir d’atout face à la prolifération de produits contrefaits.  Le public, avide de méthodes alternatives pour faire baisser ses couts d’impression peut facilement tomber dans le panneau et des guides ont par exemple étaient édités, mettant l’accent sur la qualité plus que douteuse des ces cartouches et leur impact  négatif sur l’environnement.

Imprimer pour pas cher est possible sans pour autant faire appel à des produits résolument médiocres. Reste néanmoins à savoir si des mesures radicales seront prises pour stopper toute prolifération douteuse.


Cartouches d’Encre : Révélations édifiantes sur… par encros