L’imprimante 3D David : adieu les filaments, bonjours les granulés!

Alors que l’impression en relief continue tranquillement son bout de chemin, certaines têtes pensantes cherchent déjà à proposer des alternatives  aux techniques d’impressions habituelles que propose cette technologie.  Alors que le PLA et autre ABS règnent en maitre sur l’impression 3D, la société Sculptify propose de son côté d’utiliser non plus les filaments de rigueur mais des…granules!

 

Nous ne parlons bien entendu pas des graines végétales mais d’un nouveau système nommé FLEX ( pour Fused Layer Extrusion ) qui utilisera ainsi un nouveau type d’extrudeur pour faire fondre les petites granules en plastique ( et autres matériaux) et imprimer l’objet de votre choix. Les granules en question qui feront office de cartouches d’encre auront plusieurs propriétés et vous permettront ainsi de donner naissance à des objets aux caractéristiques bien spécifiques. Fini donc les longs rouleaux de filaments coutant un rein, l’imprimante répondant au nom de David vous permettra de faire des grosses économies en proposant à l’utilisateur d’imprimer avec des matériaux plus bruts mais moins onéreux.

Depuis que le projet David a vu le jour, les responsables de Sculptify ont reçu pas mal d’encouragements et l’imprimante passera durant le mois d’aout par la case Kickstarter pour récolter un maximum de fonds en vue d’une commercialisation prochaine. L’existence d’un tel projet nous rappelle en tout cas les problématiques que l’on peut retrouver dans l’impression conventionnelle (le cout très élevé des consommables) . Certaines personnes tentent déjà de trouver des alternatives en ce qu’il s’agit de l’impression en relief (comme le recyclage de filaments) et si David arrive à faire son petit trou, d’autres projets de la sorte risquent à notre plus grand bonheur d’apparaitre!