déc 14

Un village imprimé va voir le jour au Mexique

 

The_BOD_-_Europe's_first_3D_printed_building

On fait pousser de tout désormais grâce aux imprimantes 3D, et même les maisons ! En effet, depuis que ces nouvelles imprimantes ont pris d’assaut notre quotidien, celles-ci n’ont eu cesse de s’immiscer dans des secteurs divers, dont fait partie la construction.

 

Outre le gain de temps et de matériaux, l’impression de maisons permet également à des familles à revenus réduits de profiter de logements adéquats de façon rapide et efficace.

C’est dans l’état de Tabasco au Mexique que s’est réalisé un nouvel exploit d’impression. Une bâtisse de près de 45m², dotée de tout le confort nécessaire a vu le jour. Le projet ne s’arrêtera pas là car c’est désormais un village entier qui risque de voir le jour de cette manière.

Cette belle initiative est le fait d’une ONG du nom d’ECHALE, qui compte mener son projet à bien, et de la plus belle des manières. Objectif à court terme, faire imprimer 50 logements de cette manière, tout en aménageant les environs avec des espaces verts et autres commodités.

C’est avec l’aide d’une imprimante du nom de VULCAN II que le projet a pu être mis en place. L’appareil est capable d’imprimer des murs en l’espace de 24 heures.

Ce type d’initiative ne risque pas de faiblir de sitôt car de nombreux projets impliquant des imprimantes 3D ont permis de mettre sur pied de nombreuses maisons, que ce soit en Bolivie, à Haïti ou au Salvador.

 

Une démocratisation massive qui risque de redéfinir la manière de concevoir les villes et villages à l’avenir !

 

                                           

mar 25

Une imprimante 3D va construire un village tout entier

big-delta

On peut déjà imprimer des pizzas, des voitures, voire même des maisons. Afin de continuer dans la surenchère, au niveau de l’impression, un nouveau projet risque de faire parler de lui. Les têtes pensantes derrière la plus grande imprimante du monde veulent, tout bonnement, imprimer un village entier !

C’est en Italie que ce petit projet risque de voir le jour. Il n’est pas rare d’entendre de nos jours des projets dantesques, mêlant à la fois impression et construction (on pense aux maisons imprimées en Chine), mais le projet Shambalha pousse la barre encore plus loin. Pourquoi un tel nom ? Les créateurs ont voulu affubler leur village d’un nom évoquant calme et volupté, à l’instar de la mythique cité

Selon les créateurs de la Big Delta, l’imprimante en charge de l’opération, le but est de créer diverses habitations via impression, mais également des potagers viables. Le village expérimental devrait aussi avoir, en son sein, un laboratoire comportant de plus petites imprimantes 3D, afin d’imprimer des objets de tous les jours.

Un tel projet ne serait sans doute pas réalisable sans l’apport de la Big Delta, qui se targue d’être la plus grande imprimante 3D au monde. La société WASP, chapeautant le projet, a signé un accord avec le maire de Massa Lombarda, un village situé dans la province italienne de Ravenne, recevant ainsi le feu vert pour cette opération dantesque.

big-delta2

Sur le long terme, WASP aimerait mettre au point des habitations pas chères, afin de donner un toit aux nombreuses personnes qui en sont dépourvues. Un beau projet eco-responsable, qui risque de redéfinir le monde la construction dans les années à venir.