juin 19

L’Oréal fait désormais les yeux doux à l’impression 3D

peau 3D

 

On connaît tous la marque L’Oréal et son slogan qui nous veut du bien. La célèbre firme cherche désormais à sortir de son domaine de prédilection pour se frotter à une technologie particulièrement en vogue, l’impression 3D !

Si cette nouvelle forme d’impression s’attaque depuis longtemps au domaine de la médecine, celui de la beauté est en passe à son tour d’y jeter son dévolu. Les têtes pensantes du géant de la beauté ont récemment fait équipe avec la boîte américaine Organovo afin de mettre au point de la peau imprimée en relief. Ce serait ainsi un moyen pour L’Oréal de faire des tests dermatologiques avant de commercialiser un produit.  Cela fait des années désormais que la firme utilise ce type de procédé, histoire de suivre à la lettre les lois contre les tests sur animaux en laboratoire.

Néanmoins, créer des souches de peau en laboratoire est un procédé long et fastidieux, et c’est là que l’impression 3D entre en jeu. Ce serait non seulement un moyen d’aller plus vite mais également un beau moyen de créer des souches de peau plus résistantes.

Imprimer des éléments comme  la peau n’est pas vraiment nouveau, mais se servir de ce procédé à des fins cosmétiques serait ainsi une première. Il faudrait cependant se montrer patient, près de cinq ans serait nécessaire avant que le processus ne soit viable. Cela serait dû la délicate tâche d’imprimer des cellules vivantes, procédé loin d’être évident et totalement maitrisé.

 

peau 3D2

 

Le soleil est au beau fixe pour les imprimantes 3D et il ne serait pas étonnant d’entendre d’autres grands noms de la cosmétique essayer ces machines. Affaire à suivre !

mai 15

Orbit1 : offrez une touche dorée à vos objets imprimés

imprimante or

Qui n’a jamais rêvé de fabriquer de l ‘or depuis chez soi ! S’il n’est pas forcément évident de jouer les alchimistes depuis son bureau, le monde de l’impression peut en tout cas vous aider à donner un peu plus de brillant à vos objets. C’est là que la Orbit1 entre en lice !

L’impression 3D aide depuis quelques années déjà à imprimer ce que bon leur semble en un rien de temps. Histoire d’apporter un peu de blig-bling à vos créations, la Orbit1 fera appel à un procédé de galvanisation qui devrait apporter une jolie patine dorée aux objets. Il vous faudra dans un premier temps imprimer votre objet. Une fois que c’est, un petit polissage sera de rigueur avant de remettre le tout dans l’appareil (non sans avoir recouvert votre objet avec un produit conducteur). Rien de plus simple.Il vous suffira d’acheter des recharges « d’encre » dorée en ligne quand vous serez à sec et vous pourrez continuer à jouer aux apprentis bijoutiers de chez vous.

Si cet appareil à dorer titille votre intérêt. sachez qu’il est pour le moment en cours de financement et que pas moins de 200,000 dollars seront nécessaires pour une commercialisation effective. Pour information, la campagne sur Kickstarter est en bonne voie et plus de 114,000 dollars ont pour le moment été récoltés.

imprimante or 2

Les précommandes sont en tout cas déjà ouvertes et vous pourrez vous payer la Orbit1 pour la petite somme de 1999 dollars si le cœur vous en dit . Ce n’est certes pas donné mais on sera loin des appareils extrêmement coûteux proposés pour les professionnels. Un moyen comme un autre en tout cas de jouer au roi Midas à peu de frais !